AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quelques gouttes de froid...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Hide Kane
Assistante de Mme Pince
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 26
Date d'inscription : 12/08/2007

Personnage
Côté coeur: son hibou est le seul être auquel elle soit attachée... pour l'instant =)
Animal: Un étrange hibou du nom d'Archimède
Relations:

MessageSujet: Quelques gouttes de froid...   Sam 24 Nov - 21:17

Les tribunes avaient grise mine; il faut dire qu'il avait plu, et pleuvait encore, de grosses gouttes venant s'écraser contre le bois et les tapisseries qui le recouvraient. Seuls les tribunes du haut étaient protégées des intempéries, comme pour ajouter à la primeur des personnes qui s'y trouvaient, lors des matchs.

Aucun match n'était joué pour le moment, et heureusement, car le temps n'était pas franchement comode, pour du Quidditch! Mais il y avait là bel et bien une spectatrice, qui semblait voir défiler sous ses yeux une partie des plus importantes, qu'elle seule était en mesure de voir. Cette jeune personne, c'était Hide.

Assise, restant immobile et silencieuse, son regard rieur et mélancolique perdu dans le vague, alors qu'un mince sourire s'esquissait sur ses lèvres fines, elle ne semblait pas se préoccuper outre mesure de la pluie. Trempée des pieds à la tête, ses cheveux brun-rouge collés à son visage en de grosses mêches, elle ne dégnait aller s'habriter, malgré la baisse de température, et le risque non négligeable d'attraper une pneumonie.

Non, elle ne bougerait pas. Il lui fallait des réponses à ses questions. Et ces réponses, elles s'envolaient lorsqu'elle s'en approchait, insaisissables. L'asiatique restait donc là, attendant. Quoi exactement? Seule elle devait le savoir... sans doute...
Revenir en haut Aller en bas
La Gazette du Sorcier
MJ/PNJ (fondateur)
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2007

Personnage
Côté coeur:
Animal:
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Dim 25 Nov - 15:15

Ce jour-là, une pluie battante frappait toute la région. La plupart des habitants de Poudlard étaient moroses, et personne ne souhaitait s'exposer aux intempéries. Ainsi, il y avait bien peu de chance pour que quelqu'un d'autre que Hide se rende aux tribunes de Quidditch par un temps pareil.
Mais voilà, il se trouvait qu'il y avait bien une autre personne qui avait décidé de sortir...

- Tiens, bonjour Hide, fit la voix du directeur de l'école. Comment allez-vous ?

Albus Dumbledore s'était levé du banc sur lequel il était assis, bien plus haut -et au sec. Il s'approcha de la jeune femme, son éternel sourire bienveillant sur le visage.

- Je ne pensais pas trouver grand monde ici aujourd'hui..., fit-il remarquer. Il n'y a pourtant aucune rencontre de Quidditch de prévue...

_________________

`°~La Gazette du Sorcier~°'
Maître du Jeu

Fondateur de
~Hogwarts School~
Le Monde d'Harry Potter

Revenir en haut Aller en bas
Hide Kane
Assistante de Mme Pince
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 26
Date d'inscription : 12/08/2007

Personnage
Côté coeur: son hibou est le seul être auquel elle soit attachée... pour l'instant =)
Animal: Un étrange hibou du nom d'Archimède
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Dim 25 Nov - 21:25

Son regard toujours fixé avec une détermination sans faille, Hide restait là, immobile et concentrée. Sur quoi exactement étaient rivées ses pensées; elle-même n'aurait su répondre. La bibliothécaire en était même si concentrée, qu'elle avait failli ne pas entendre la voix de Dumbledore, lui parlant doucement, quelque part derrière elle...

« Monsieur le Directeur... »murmura-t-elle en guise de salutation, un mince sourire s'affirmant gentiment sur ses lèvres, alors qu'elle le voyait s'approcher. « Je vais bien, merci. Et vous-même? Ce froid est exquis, vous ne trouvez pas? »

Oui, il faisait froid, il ventait et pleuvait à n'en plus pouvoir, mais cela ne semblait, étonnament, pas atteindre le moral enjoué de la jeune femme. Elle souriait. Trempée des pieds à la tête, ses habits collant à sa peau, ses joues rosies par le froid; elle souriait. Pourquoi? Allons bon, elle était à Poudlard! Comment aurait-elle pu ne pas sourire, hein?

Il lui avoua alors ne pas s'être attendu à trouver quiconque dehors par un temps pareil. Oui, elle-même n'avait croisé personne à l'extérieur. Mais surtout, ici, au stade de Quidditch... Comme il le soulignait très justement, il n'y avait aucun match de prévu. Et heureusement, d'ailleurs, car jouer sous un temps pareil n'aurait sans doute pas enchanté les joueurs!

« Pourquoi être venu, alors? »demanda-t-elle, le plus poliement possible. ajouta-t-elle, riant doucement. « Si c'était pour être un peu seul, je suis désolée de gâcher votre petite sortie... »

Elle-même n'était pas venue pour être seule. Non, bien que la sollitude soit depuis belle lurette devenue une fervente amie, Hide n'en restait pas moins une personne très sociable^^...
Revenir en haut Aller en bas
La Gazette du Sorcier
MJ/PNJ (fondateur)
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2007

Personnage
Côté coeur:
Animal:
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Dim 25 Nov - 23:05


« Je vais bien, merci. Et vous-même? Ce froid est exquis, vous ne trouvez pas? »

Le directeur sourit.

- Ma foi, je ne vais pas m'en plaindre..., répondit-il, toujours souriant. Nous avons eu un été superbe.

La jeune feme lui demanda alors pourquoi il était venu. Albus Dumbledore sourit à nouveau. Il s'assit sur le banc, à côté de Hide, et fixa quelques instants le Terrain de Quidditch avant de répondre.

- Non non, votre présence ne me dérange pas. Je ne me serais pas montré, si tel était le cas..., ajouta-t-il avec un petit rire, une lueur de malice dans les yeux. Et j'espère que je ne vous dérange pas non plus, reprit-il, avec un petit sourire d'excuse. En réalité...

Il leva les yeux au ciel, de grosses gouttes s'écrasant sur ses lunettes en demi-lune.

- Bien que je passe une partie de l'été à Poudlard, je n'ai pas l'occasion de me promener dans le château quand il est vide. Oh, je ne dis pas que la présence de ses habitants m'insupporte, loin de là...! ajouta-t-il avec un sourire. Son regard se posa à nouveau sur le Terrain. Mais parfois, je ressens le besoin de... comment dire? Ce n'est pas l'envie d'être seul, mais...

Il sourit à nouveau, comme amusé par ses propos.

- Disons simplement qu'aujourd'hui, une subite envie de me rendre au Terrain de Quidditch m'a prise... Les rares fois où je m'y rends, ce sont pour les matchs, et... Vous savez, l'ambiance n'est pas vraiment la même qu'en ce moment, finit-il, une lueur étrange dans les yeux lorsqu'il se tourna vers Hide.

Il resta un moment silencieux, avant de reprendre:

- Puis-je me permettre de vous retourner la question ?

_________________

`°~La Gazette du Sorcier~°'
Maître du Jeu

Fondateur de
~Hogwarts School~
Le Monde d'Harry Potter

Revenir en haut Aller en bas
Hide Kane
Assistante de Mme Pince
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 26
Date d'inscription : 12/08/2007

Personnage
Côté coeur: son hibou est le seul être auquel elle soit attachée... pour l'instant =)
Animal: Un étrange hibou du nom d'Archimède
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Mar 27 Nov - 22:59

Alors que l'asiatique venait de demander au directeur la raison de sa venue au terrain de Quidditch, se dernier venait s'asseoir à ses côtés, sous la pluie lui aussi, à présent. Sa présence ne le dérangeait pas, disait-il. En effet, sinon il ne serait pas venu avec elle... Logique, pensa Hide avec amusement, tandis que Dumbledore poursuivait, espérant lui-même ne pas la déranger.

« Pas le moins du monde.»répondit-elle du tac au tac, un vague sourire aux lèvres.

Comment quelqu'un comme Dumbledore pourrait-il jamais déranger quelqu'un comme Hide, hein? L'illustre Mage s'essayait alors à des explications quelques peu embrouillées, ce qui ne fit que confirmer le mince sourire qui s'esquissait sur les lèvres de la jeune femme. Elle l'écoutait calmement, restant un moment silencieuse, lorsqu'il évoqua le fait que l'ambiance du Terrain de Quidditch n'était pas vraiment la même que lors des matchs. Oui, Hide comprenait. Mieux que personne.

« Disons simplement que les matchs n'encourage pas l'esprit à être libéré. Sauf si on vole, et encore...»murmura-t-elle, pensive.

Etait-ce pour cela qu'il était venu? Enfin... Elle n'eut pas le temps de réfléchir plus longtemps à la question, car il enchainait, lui demandant s'il pouvait se permettre de lui retourner la question.

« Un peu comme vous, j'avais envie de venir ici. Depuis un certain temps déjà, j'ai... des questions auxquelles je n'arrive pas à répondre, et... »

Elle se tut un bref instant, son regard résolument fixé droit devant elle, puis continua:

« C'est idiot, mais venir dans un endroit pareil m'apaise un peu l'esprit. Sans doute parce que j'y ai pas mal de bons souvenirs...»murmura-t-elle un sourire étange aux lèvres, tournant ses yeux foncés vers Dumbledore, sans se rendre compte d'à quel point elle venait de se révéler, en quelques mots...
Revenir en haut Aller en bas
La Gazette du Sorcier
MJ/PNJ (fondateur)
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2007

Personnage
Côté coeur:
Animal:
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Sam 15 Déc - 19:09

« Un peu comme vous, j'avais envie de venir ici. Depuis un certain temps déjà, j'ai... des questions auxquelles je n'arrive pas à répondre, et... »

Dumbledore garda le silence, ainsi qu'un air sérieux. Il jeta un regard à Hide, attendant de voir si elle allait continuer. Jusqu'à présent, la jeune femme était restée quelque peu mystérieuse au sujet de son passé, et même d'elle-même.

Mais bon, il ne pouvait pas lui en vouloir. Lui-même n'était pas quelqu'un qui se dévoilait facilement, et peu de gens connaissait son passé.

« C'est idiot, mais venir dans un endroit pareil m'apaise un peu l'esprit. Sans doute parce que j'y ai pas mal de bons souvenirs...»

Dumbledore lui sourit de manière apaisante. Finalement, il prit la parole, d'une voix douce, qui contrastait horriblement avec le bruit de la pluie qui s'écrasait sur le terrain et les tribunes:

- Vous êtes une personne très mystérieuse, mademoiselle Kane, constata-t-il simplement, avec un petit sourire amusé.

Il marqua une pause, puis reprit, sur un tout autre ton:

- Vous avez donc joué au Quidditch par le passé? supposa-t-il d'une voix polie.

Il ne tenait pas non plus à l'obliger à raconter des choses trop personelles. En ayant fait cette première remarque sur le mystère qui entourait la jeune femme, il soulignait aussi le fait qu'il le comprenait. Si elle ne voulait pas dévoiler les détails de sa vie, c'était son droit. Et ce n'était pas lui qui pouvait lui donner des leçons sur la question.

_________________

`°~La Gazette du Sorcier~°'
Maître du Jeu

Fondateur de
~Hogwarts School~
Le Monde d'Harry Potter

Revenir en haut Aller en bas
Hide Kane
Assistante de Mme Pince
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 26
Date d'inscription : 12/08/2007

Personnage
Côté coeur: son hibou est le seul être auquel elle soit attachée... pour l'instant =)
Animal: Un étrange hibou du nom d'Archimède
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Dim 16 Déc - 23:05

Sentant les yeux bleus du directeur posés sur sa personne, Hide n'en détournait pas pour autant son regard de droit devant elle, et fixait résolument les buts de Quidditch. Pourquoi? Elle-même n'aurait pas su le dire... peut-être parce que par moments, il était trop impressionant et l'intimidait plus qu'elle ne l'aurait voulu, elle, cette fille sauvage aux allures indomptables... Peut-être parce qu'elle avait l'impression de se laisser apprivoiser, et que ça lui semblait étrange, inabituel,... contradictoire?

"Vous êtes une personne très mystérieuse, mademoiselle Kane..." Un mince sourire se dessina sur les lèvres de l'asiatique, alors qu'elle tournait subitement ses yeux d'un gris profond vers le directeur, amusée. Elle craignit, l'espace d'un instant, que ce ne fut un reproche, une désaprobation de la part de Dumbledore, mais non. Non, sa voix était bien trop douce, pour un reproche...

Elle ne dit rien, le laissant poursuivre. Il supposa alors, à juste titre d'ailleurs, qu'elle ait joué au Quidditch. Restant un bref instant silencieuse, Hide hésita à répondre, ou du moins, à confirmer. Elle ne mentait pas, ou du moins, sur rien mise à part sa réelle identité -mais là encore, ce n'était qu'une question de perception^^'. Aussi, il lui était pour ainsi dire impossible... surtout à quelqu'un comme Dumbledore, Merlin!

« Oui.»

Ce fut sa première réponse, petite, timide. Un mince souvenir, qui s'étiolait presque avec le temps, franchissant ses lèvres fines avec une émotion vive et écorchée, qui ressortait par sa voix, tremblante...

« J'ai fait du Quidditch. Pas à l'école, parce que nous n'avions pas le droit, mais... avec... avec ma mère.»

Ses poings se serrèrent, alors qu'elle se mordait la lèvre, regardant un bref instant à nouveau les buts de Quidditch.

« Je suis allée jusqu'au championnat asiatique, mais pas plus loin. J'ai... Je ne pouvais pas à cause de divers problèmes...» ajouta-t-elle, dans un murmure.

Elle garda un moment le silence, comme pour encaisser elle-même le poids de ces révélations. Non, elle n'avait pas fait carrière dans le Quidditch, même si elle était aussi douée, voir plus, que sa mère. Sa petite soeur était morte, et ses deux parents aussi... Dans un laps de temps qui lui avait semblé très court, si bien qu'elle en était ressortie bouleversée, et avait de la peine à s'avouer son passé, et les souvenirs, heureux ou non, qu'elle avait de son enfance. Le championnat asiatique en faisait partie, notament. Elle l'avait gagné. Elle, la fille de la légendaire Sayu Misora... On ne s'en était pas étonné outre mesure: c'était presque normal, vu le talent de la jeune femme...

« Puis-je me permettre de vous retourner la question?» demanda-t-elle très poliment, plongeant son regard sombre et indéchiffrable dans celui du directeur.
Revenir en haut Aller en bas
La Gazette du Sorcier
MJ/PNJ (fondateur)
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2007

Personnage
Côté coeur:
Animal:
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Mar 18 Déc - 14:44

[HJ: Bonne question...^^° C'est pas dit dans les livres, mais je vois mal Dumby sur un balai^^]

Comme toujours, Albus Dumbledore écouta avec attention la réponse de la jeune femme, sans dire un mot. Il voulait être sûr qu'Hide avait finit de parler avant d'ajouter quoi que ce soit, ne souhaitant pas lui couper la parole.

« J'ai fait du Quidditch. Pas à l'école, parce que nous n'avions pas le droit, mais... avec... avec ma mère.»

Là encore, le directeur ne fit aucune remarque. Cependant il était clair que le ton hésitant de la jeune femme n'était pas anodin. Mais cette fois encore, Dumbledore ne répondit rien.

« Je suis allée jusqu'au championnat asiatique, mais pas plus loin. J'ai... Je ne pouvais pas à cause de divers problèmes...»

Le silence de Hide était lui aussi très significatif, et Albus ne souhaitait pas la mettre mal à l'aise ou lui rappeller de mauvais souvenirs. C'est alors que la jeune femme lui retourna la question. Le visage de Dumbledore s'éclaira, et il sourit à travers l'averse:

- Ah, j'aurais beaucoup aimé jouer au Quidditch, lança-t-il avec un petit rire. C'est un sport très intéressant. Mais je ne devais pas être assez doué, je crois...

Il sourit à nouveau, puis ajouta:

- En tout cas, pas autant que vous mademoiselle. Les championnats asiatiques, ce n'est pas rien. Vous avez beaucoup de mérite, la félicita-t-il avec un nouveau sourire.

Ne souhaitant pas s'étendre sur le sujet, qui semblait rapeller certains souvenirs pas forcément agréables à la jeune femme, Dumbledore enchaîna:

- Vous avez étudié au Japon..., commença-t-il, s'appuyant sur une de ses remarques précédentes concernant son école.

Il s'apprêtait à faire une remarque sur Sadowa, célèbre école de sorcellerie japonaise où Hide avait peut-être étudier. Mais il se remémora également les récits qu'on lui en avait fait, et devina qu'elle ne devait pas en garder de très bons souvenirs, si elle y avait étudié. C'est pourquoi il hocha lentement la tête en signe de dénégation. Effectivement elle avait d'autant plus de mérite si elle était allée à Sadowa. Evitant le sujet, il reprit:

- Votre séjour ici se passe bien, si je peux me permettre de vous poser la question ?

_________________

`°~La Gazette du Sorcier~°'
Maître du Jeu

Fondateur de
~Hogwarts School~
Le Monde d'Harry Potter

Revenir en haut Aller en bas
Hide Kane
Assistante de Mme Pince
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 26
Date d'inscription : 12/08/2007

Personnage
Côté coeur: son hibou est le seul être auquel elle soit attachée... pour l'instant =)
Animal: Un étrange hibou du nom d'Archimède
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Mar 18 Déc - 23:23

Hj: Oui, je le vois mal en attrapeur xD !

Alors qu'elle lui avait retourné la question, Dumbledore répondait à la jeune femme qu'il aurait bien aimé joué au Quidditch mais qu'hélas, il ne devait pas être assez doué pour ça. Un mince sourire s'étala doucement sur la bouche de l'asiatique, amusée par cette réponse.

Elle le laissa poursuivre, masquant difficilement sa gêne, lorsqu'elle l'entendit la complimenter. On ne lui avait jamais dit qu'elle avait du mérite, pour quoi que ce soit. Cette phrase, même venant d'un homme aussi doux que Dumbledore, lui paraissait d'une amère étrangeté, d'un inhabituel presque dérangeant... Elle, du mérite? Certes, elle avait dû travaillé, beaucoup, mais bon... Avoir dans ses veines le sang d'une légende de vol sur balais aidait sans doute à arriver jusqu'au fameux championnat...

« Merci... Mais vous savez, le mérite n'est qu'une question de point de vue, en soit.»murmura-t-elle d'un air énigmatique.« Et aucune des personnes que j'ai rencontrées n'avaient le votre.»ajouta-t-elle en souriant doucement.

"Vous avez étudié au Japon..." Hide resta un moment silencieuse, son regard se mêlant à celui du directeur, mise à nue. Etait-ce une affirmation, ou une question? Savait-il? Si oui, comment?

« Oui... Vous connaissez peut-être Sadowa?...»

Elle y avait fait toutes ses études. Un véritable exploit, dont peu pouvaient s'en vanter. Hide n'en était pas sortie totalement indemne, mais en était sortie en un seul morceau, pas trop cabossée. C'était déjà beaucoup, lorsqu'on connaissait cette école...

Enfin... Il lui demanda alors si son séjour ici se passait bien, ce qui tira un nouveau sourire à la jeune femme. D'une voix très douce, elle lui répondit:

« Oh, oui, je vous remercie, tout est parfait. Je pense qu'on peut difficilement espérer mieux que de passer ses journées au milieu du savoir, non? »

Non seulement, elle était entourée de livres à n'en plus pouvoir, mais depuis son arrivée, on voyait plus d'élèves, à la bibliothèque. Elle-même ne s'en rendait pas compte, c'était un professeur qui le lui avait fait remarqué... Aussi, elle discutait souvent avec les plus jeunes, les aidaient à trouver leur bonheur entre quelques pages, en échanges d'histoires au sujet de Poudlard.

Un mince sourire éclaircissait son visage, malgré le froid qui la faisait légèrement grelotter, par moments. Elle semblait se moquer éperdument d'être trempée jusqu'aux os. Peut-être parce qu'elle y était habituée, au fond?... Oui, peut-être... ça lui donnait le sentiment d'être vivante. Elle adorait.
Revenir en haut Aller en bas
La Gazette du Sorcier
MJ/PNJ (fondateur)
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2007

Personnage
Côté coeur:
Animal:
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Mer 19 Déc - 17:07

« Et aucune des personnes que j'ai rencontrées n'avaient le votre.»

Albus Dumbledore haussa quelque peu les sourcils en entendant la réponse de la jeune femme.

- Eh bien, j'en suis navré, fit-il remarquer avec un sourire poli.

Hide nomma ensuite l'école de sorcellerie dabs laquelle elle avait étudié, ce qui ne fit que confirmer les suppositions du directeur. Son visage redevint plus grave, et il ajouta:

- Oui, c'est une école de magie très réputée au Japon, commenta-t-il avec un air très sérieux. Je ne devrais pas critiquer les méthodes d'enseignement des autres établissements, mais il est vrai que je n'approuve pas entièrement l'éducation donnée à Sadowa...

Il haussa les épaules, et reporta son attention sur la jeune femme qui lui parlait à présent de ses premières impressions sur Poudlard:

« Oh, oui, je vous remercie, tout est parfait. Je pense qu'on peut difficilement espérer mieux que de passer ses journées au milieu du savoir, non? »

Albus Dumbledore eut un petit rire, et répondit:

- Oui, il est vrai que l'on a toujours quelque chose à apprendre, et qu'il est tout à fait passionnant de passer ses journées à étudier, sourit-il. Mais les élèves ne sont pas tous de cet avis, et je pense aussi qu'il faut parfois savoir... disgresser, ajouta-t-il avec un sourire.

Il eu alors une expression étrange, comme s'il se souvenait de quelque hcose, et fouilla dans une des poches de son manteau. Il en sortit une petite boîte argentée.

- J'ai failli oublier, dit-il avec un sourire malicieux, en tendant à Hide la boîte de métal. Ceci est pour vous. Mais ce n'est pas grand-chose.

Il lui laissa le soin de l'ouvrir. La petite boîte contenait en fait des chocogrenouilles et des Dragées Surprises de Bertie Crochue.

- Je suppose que vous en avez déjà goûté, mais on m'en a offert tout un stock récemment et j'ai pensé que vous aimeriez peut-être en manger de temps en temps, ajouta-il finalement, avec un sourire.

_________________

`°~La Gazette du Sorcier~°'
Maître du Jeu

Fondateur de
~Hogwarts School~
Le Monde d'Harry Potter

Revenir en haut Aller en bas
Hide Kane
Assistante de Mme Pince
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 26
Date d'inscription : 12/08/2007

Personnage
Côté coeur: son hibou est le seul être auquel elle soit attachée... pour l'instant =)
Animal: Un étrange hibou du nom d'Archimède
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Ven 21 Déc - 0:12

Comme elle s'en doutait, Dumbledore connaissait Sadowa. Elle ne savait pas jusqu'à quel point exactement, mais lorsqu'il mentionna le fait qu'il n'approuvait pas entièrement l'éducation plus que sévère -pour ne pas dire cruelle et inhumaine- qui y était dispensée, Hide pensa que oui, il s'y connaissait même pas mal, en la matière. Certes, c'était une école très réputée au Japon, dans toute l'Asie même... dans le Monde, en fait, car seuls les meilleurs pouvaient y finir leurs études. Ils 'bénéficiaient' alors d'une éducation hors du commun, mais généralement, n'en ressortait pas indemne. Personne ne ressortait indemne de Sadowa, et Hide le savait bien... Elle avait perdu de vue nombre de ses amis d'enfance, de cette manière. Certains avaient été virés, d'autres retirés par leurs parents, et enfin,... non. Mieux valait ne pas revenir là-dessus. Elle avait déjà eu assez de mal à l'accepter, à l'époque...

« C'est vrai que cette école a une certaine réputation. Maintenant, je crois que ça a un peu changé: le directeur a été renvoyé par la Commission internationale, et les professeurs congédiés, eux aussi. A l'époque, les parents pensaient que c'était... bien, d'envoyer leurs enfants à Sadowa, car ils s'imaginaient les voir ressortir avec leur diplôme leur ouvrant les portes de tous les postes désirables, un grand sourire aux lèvres...»murmura-t-elle, les sourcils légèrement froncés, une vague d'amertume pointant dans sa voix, qu'elle s'obligeait malgré tout à maîtriser; après tout, on le lui avait appris, non? « Les gens sont d'une naïveté un peu... pitoyable, parfois. La majorité des élèves étaient renvoyés dès les deux premières années, quant aux autres, ça se passaient plus tard. Certains étaient sortis par leurs parents, et d'autres...» Elle resta un bref instant silencieuse, les souvenirs l'assaillant brusquement, puis poursuivit, comme en essayant de chasser un mauvais rêve: « Disons simplement que les élèves qui arrivaient à décrocher leur diplôme, et s'en sortir sans trop de dégâts étaient comptés sur les doigts de la main. Sept ans là-bas, c'est long, vous savez...? Alors en sortir comme avant, c'est pour ainsi dire impossible. Il y en a qui ne s'en sortent pas...»

Sa voix, guidée par les souvenirs et expériences, tous plus douloureux les uns que les autres, tremblait vaguement, mais Hide y ajoutait une assurance qui absorbait tout signe de malaise à l'oreille des autres. C'était la première fois qu'elle parlait d'elle, vraiment, à quelqu'un. C'était la première fois qu'elle évoquait son passé...

Enfin... Ils revinrent bien vite sur la remarque de Hide, concernant l'omniprésence du savoir autour d'elle, ce qui n'allait, bien évidemment, pas pour lui déplaire. Dumbledore trouvait, lui aussi, cela tout à fait passionnant, bien qu'il souligna le fait que les élèves n'étaient pas toujours du même avis. Un mince sourire amusé s'esquissa sur les lèvres de la jeune femme, alors qu'elle replaçait une de ses mêches trempées derrière une oreille.

« Oh, vous savez, je vois beaucoup d'élèves défiler dans la bibliothèque... Il y en a même qui vienne me parler. Je ne sais pas ce qui peut tant les intéresser, dans une simple bibliothécaire...»

En effet, elle ne voyait pas. Personne ici, personne ne savait qu'elle était la fille de Sayu Misora. Personne ne connaissait son histoire. Personne ne savait qui elle était vraiment, alors pourquoi étaient-ils si nombreux à venir engager la conversation avec elle?... Elle n'avait pas l'habitude, elle!

Puis il sortit une petite boîte métallique, magnifiquement ouvragée. Hide haussa les sourcils, la bouche légèrement entrouverte par la surprise, lorsqu'il la lui tendit. D'une main quelque peu tremblottante, et d'un air totalement ahuri, elle la saisit, mettant un certain moment avant de comprendre ce qu'il venait de lui dire. Elle le fixait, simplement, sans vraiment réussir à y croire. Mais la preuve était bien là, au creux de sa main. La gorge serrée par...- l'émotion, peut-être?- elle l'ouvrit, y découvrant avec un large sourire, un peu ému, des chocogrenouilles et des dragées surprises de Bertie Crochue.

"Je suppose que vous en avez déjà goûté, mais on m'en a offert tout un stock récemment et j'ai pensé que vous aimeriez peut-être en manger de temps en temps." Hide leva son regard gris métal, troublant de par son envoûtement, légèrement embué, vers Dumbledore. Il était tellement... différent de toutes les personnes qu'elle avait connues jusqu'ici...

« Merci... Merci beaucoup, monsieur, c'est... C'est beaucoup, pour moi...»

Encore un peu sous le choc, elle ouvrit une chocogrenouille, et en tendit une autre à Dumbledore, souriant doucement.

« J'ai lu sur une de ces cartes que vous adoriez les chocogrenouilles...»murmura-t-elle doucement, une lueur d'enfantine malice brillant dans ses iris sombres.

Elle était loin de se douter que, dans cette chocogrenouille qu'elle venait de tendre au directeur de Poudlard, se trouvait une carte bien spécifique: celle de sa mère, la légendaire Sayu Misora, dont elle était le quasi portrait craché -en plus beau encore xD...

hj: Un peu d'action! xD
Revenir en haut Aller en bas
La Gazette du Sorcier
MJ/PNJ (fondateur)
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2007

Personnage
Côté coeur:
Animal:
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Ven 21 Déc - 13:48

[HJ:
Citation :
« J'ai lu sur une de ces cartes que vous adoriez les chocogrenouilles...»
J'ai rigolé toute seule...^^]

Lorsque Hide lui parla de Sadowa, Dumbledore demeura silencieux, l'air grave. Apparement, la jeune femme faisait partie de ceux qui étaient sortis de l'école après sept ans d'études... Qui ressemblaient plutôt, selon sa description, à sept ans d'emprisonnement. Le directeur se doutait bien que parler de ces années ne devait pas être facile, c'est pourquoi, une fois que la jeune femme eut finit, il hocha lentement la tête :

- Je dois vous avouer que je n'avais jamais parlé à aucun élève de Sadowa, dit-il, l'air très sérieux. J'y suis allé une fois pour des raisons professionnelles, mais on m'a toujours présenté des professeurs. Je me doutais bien que la vie estudiantine ne devait pas y être facile, mais jamais je n'en avais eut une version exacte.

Le directeur resta silencieux un moment, les yeux dans le vague, avant de changer de sujet. Lorsque Hide lui fit part de son étonnement quant aux nombreux élèves qui venaient lui parler, Dumbledore sourit d'un air amusé :

- C'est normal, il n'y a pas souvent de nouveaux visages à Poudlard, concenrnant le personnel de l'établissement je veux dire. Les élèves sont à la fois curieux et étonnés de vous voir ici... Et je suppose aussi qu'ils préfèrent s'adresser à vous quand ils ont une question, qu'à Mme Pince. Elle peut parfois paraître... incommode, sourit à nouveau le directeur.

Vint ensuite le moment où Albus Dumbledore offrit à la jeune femme la petite boîte de métal. Il avait supposé que cela lui ferait plaisir, mais pas qu'elle serait aussi touchée par son attention.

« Merci... Merci beaucoup, monsieur, c'est... C'est beaucoup, pour moi...»

Le directeur, lui-même touché par la réaction de la jeune femme, eut un sourire bienveillant.

- Ce n'est rien, dit-il d'une voix douce. Je suis ravie que cela vous plaise.

La remarque suivante de Hide lui arracha un nouveau sourire :

« J'ai lu sur une de ces cartes que vous adoriez les chocogrenouilles...»

Dumbledore hocha la tête, amusé :

- C'est exact. Merci, ajouta-t-il lorsqu'elle lui tendit un chocolat.

Il ouvrit le petite paquet, et attrapa d'un geste souple la grenouille en chocolat, avant qu'elle ne lui saute des mains. Après l'avoir mangée, il ouvrit un peu plus le paquet, avec un grand sourire, pour y prendre la carte des sorcières et sorciers célèbres qui s'y trouvait toujours. Il la mit devant ses yeux, et lu dans sa tête le petit texte qui accompagnait l'image mouvante d'une joueuse de Quidditch, une japonaise qui possédait de très beaux yeux, remarqua le directeur. Bien entendu, il avait entendu parler d'elle. Son sourire s'effaça quelque peu, et son visage prit une expression surprise.

- Oh...! Eh bien, voilà une carte très appropriée à cet endroit, fit-il remarquer, sans détacher ses yeux de la joueuse de Quidditch, qui souriait dans son petit cadre.

Dumbledore se tourna lentement vers Hide, sa carte toujours au creux de sa main.

- Une joueuse de Quidditch japonaise, tout comme vous, fit-il remarquer avec un léger sourire.

Il n'ajouta rien de plus, fixant ses yeux bleus dans ceux, gris acier, de la jeune femme. La ressemblance entre Hide Kane et Sayu Misora était plus que frappante, mais Dumbledore n'était pas né de la dernière pluie, et il supposait bien que, si la jeune femme ne portait pas le même nom que sa mère, c'était peut-être pour une bonne raison. Peut-être ne voulait-elle pas être reconnue, ou associée à elle. De plus nul n'ignorait, tout comme le directeur, que Sayu Misora n'était plus de ce monde. Inutile donc, selon lui, d'engager une conversation sur ce sujet.

- Et vous, qui avez-vous eu ? demanda-t-il poliment après un long moment de silence, faisant référence au Chocogrenouille de Hide.

_________________

`°~La Gazette du Sorcier~°'
Maître du Jeu

Fondateur de
~Hogwarts School~
Le Monde d'Harry Potter

Revenir en haut Aller en bas
Hide Kane
Assistante de Mme Pince
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 26
Date d'inscription : 12/08/2007

Personnage
Côté coeur: son hibou est le seul être auquel elle soit attachée... pour l'instant =)
Animal: Un étrange hibou du nom d'Archimède
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Ven 21 Déc - 17:16

Hj: C'était pas le but, mais bon... xD C'est vrai que la scène a un certain comique, quand j'y repense Razz !

Il lui avoua n'avoir jamais parlé à aucun élève de Sadowa, ce qui tira un mince sourire, à la fois amusé et teinté d'une froide amertume, à l'asiatique. Cette amertume, elle ne la donnerait jamais qu'à quelques personnes. Dumbledore n'en faisait pas partie, bien sûr. Non, c'était plutôt... des souvenirs. Des mauvais souvenirs.

« Oui, ils n'aimaient pas spécialement l'idée que leurs élèves aillent discuter avec des étrangers, ou des gens simplement extérieurs à l'école... Je crois même que je n'ai jamais croisé personne d'autre que des élèves ou des professeurs, là-bas. Aucune visite n'était réellement tolérée... »murmura-t-elle, sans la moindre surprise, mais avec une ironie contenue.

Quant on disait que l'école était stricte... Là, ce n'était qu'un petit détail. C'était sept ans où l'enfance était condamnée, où l'on obligeait les jeunes à devenir adultes, très vite, débrouillards, autodidactes... Il fallait se montrer poli, toujours. Cacher ses sentiments et émotions, sous peine de provoquer les railleries humiliantes des professeurs. Il fallait simplement oublier un peu qui l'on était, ses convictions, ses désirs, pour s'abandonner à ceux du directeur et de ses professeurs... Sept années où certains devenaient fous, se faisaient jetter dehors sans ménagement, avec la honte pesant sur leur dos... Sept années d'emprisonnement, oui, ça correspondait assez bien.

« Mais bon, c'est du passé. On essaye simplement d'oublier, après...»

Le ton banal employé en était presqu'effrayant. On essayait d'oublier, oui, parce que ça faisait mal. Parce que ce passé, on n'en voulait pas, on en avait honte... Cela revenait cependant à oublier sept ans de vie... qui l'on était, peut-être?

Dumbledore poursuivit sur sa précédente remarque, à propos de l'étonnement qu'éprouvait Hide en voyant le nombre d'élèves qui venaient discuter avec elle. Elle ne put retenir un rire, lorsqu'il notifia que Mme Pince était peut-être -sûrement même- moins engageante qu'elle.

« Elle a peut-être simplement oublié ce que c'est que d'être jeune.»

Elle avait dit ça comme ça, en souriant d'un air malicieux. Mais, se rendant compte qu'elle se trouvait bel et bien avec le directeur de Poudlard, elle ajouta rapidement, se mordant légèrement la lèvre:

« Je veux dire... Enfin, ça peut arriver à tout le monde.»

N'en était-elle pas le parfait exemple, pour certaines choses, même si elle s'évertuait à le nier? Il y avait beaucoup de choses, qu'elle refusait de reconnaître... Le fait qu'elle n'allait peut-être pas si bien que ça, au fond. Le fait que sept ans passés à Sadowa, et une vie gâchée avec son tyran de géniteur, l'avaient profondément marqué, psychologiquement... Le fait qu'elle était peut-être un peu... folle?...

Enfin... Il lui confirma alors ce que disait sa carte de chocogrenouille, en prenant celle qu'Hide lui tendait. Cette dernière souriait doucement, mangeant tranquillement son chocolat, écoutant la première remarque du directeur, sans réaliser. "Une joueuse de Quidditch japonaise, tout comme vous." Là, la jeune femme manqua de s'étouffer, avalant de travers. Elle savait. Elle savait que c'était sa mère, sur cette carte, car des joueuses japonaises ayant leur carte de sorcier célèbre, il n'y en avait qu'une. Une seule, une seule légende, et c'était elle... sa mère.

Ses yeux gris métal, plongés dans les bleu clair de Dumbledore, elle toussait encore un peu, prise de court. Elle avait pâlit, légèrement, assez cependant pour laisser voir son trouble profond. Il devait avoir compris, intelligent comme il était. ... Mais dans ce cas, pourquoi ne posait-il pas de questions, comme les autres? Pourquoi ne cherchait-il pas à savoir, si...? Parce qu'il la comprenait, peut-être.

"Et vous, qui avez-vous eu?" Un long silence ayant précédé cette question, l'esprit un peu brumeux de la jeune bibliothécaire ne compris pas tout de suite...

« Qui j'ai...? Ah! Ah, euh...»

Elle regarda sa carte, souriant vaguement, soupirant intérieurement devant sa propre bêtise.

« Salazar Serpentard... Ce n'est pas le...? "Cofondateur de Poudlard, Moyen Age, dates inconnues." Ah oui, c'est lui... "Donna son nom à l'une des quatre maisons de Poudlard et conçut la Chambre des Secrets".... La Chambre des Secrets? »

Les sourcils haussés, elle regarda Dumbledore, en espérant qu'il lui explique. Depuis son arrivée, elle avait déjà dû se faire au concept des maisons, essayer de retenir le nom des divers enseignants, se souvenirs de l'endroit où menait tel ou tel couloir... Elle n'en savait donc pas énormément sur Poudlard. Du moins, pas assez à son goût.
Revenir en haut Aller en bas
La Gazette du Sorcier
MJ/PNJ (fondateur)
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2007

Personnage
Côté coeur:
Animal:
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Dim 23 Déc - 16:04

« Elle a peut-être simplement oublié ce que c'est que d'être jeune.»

Albus Dumbledore ne put retenir un petit rire lorsque Hide s'embrouilla :

- Oui, répondit le directeur,amusé. Cela peut arriver à tout le monde...

Il n'ajouta rien, un sourire malicieux sur le visage. Puis la discussion reprit sur le thème des cartes de Chocogrenouilles, et Albus put distinctement voir que la jeune femme avait pâli. Cela confirma bien sûr son hypothèse quant au lien de parenté entre Sayu Misora et Hide, mais il n'ajouta rien. Cependant lorsque la jeune femme l'informa de celui qui se trouvait sur sa carte, le directeur sourit à nouveau :

- Ah, oui... Comme vous le savez peut-être, Godric Gryffondor, Salazar Serpentard, Rowena Serdaigle et Helga Poufsouffle sont les quatres fondateurs de Poudlard. Ils ont chacun donné leur nom à une des quatres maisons de l'école, qui accueille les élèves ayant leur caractéristiques, commença le directeur.

Il marqua une courte pause, puis reprit :

- Mais un jour, une dispute éclata entre Serpentard et les trois autres. Gryffondor lui était particulièrement opposé... Salazar Serpentard souhaitait n'accueillir à Poudlard que les élèves de Sang-pur, expliqua Dumbledore, avec un petit sourire triste. Mais les trois autres souhaitaient donner leur chance à tous les enfants sorciers, d'ascendance moldus ou pas. Alors, Salazar s'enfuit de Poudlard. L'Histoire raconte qu'il avait créé la Chambre des Secret après son départ du château. Malheureusement, ce qui ne devait rester qu'une légende est devenu réel il y a trois ans, lorsque la chambre à de nouveau été ouverte.

Il marqua une pause, fixant le terrain de Quidditch sans rien dire.

- Avez-vous déjà entendu parler du Basilic ? questionna-t-il finalement.

_________________

`°~La Gazette du Sorcier~°'
Maître du Jeu

Fondateur de
~Hogwarts School~
Le Monde d'Harry Potter

Revenir en haut Aller en bas
Hide Kane
Assistante de Mme Pince
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 26
Date d'inscription : 12/08/2007

Personnage
Côté coeur: son hibou est le seul être auquel elle soit attachée... pour l'instant =)
Animal: Un étrange hibou du nom d'Archimède
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Dim 23 Déc - 16:25

Cela pouvait arriver à tout le monde, et sans le vouloir -et surtout sans l'accepter- Hide en était la preuve vivante. On lui avait volé son enfance, et son adolescence, elle l'avait vu filé trop vite. Tout cela, elle refusait de se l'avouer. Avoir dû passer de force à l'âge adulte, alors qu'elle n'était qu'une enfant, était dur. Trop dur, sans doute, car cette idée la révulsait au plus haut point...

Souriant timidement, Hide écouta les explications du directeur, quant à Salazar Serpentard. Elle apprit donc que le Confondateur de Poudlard était désireux de n'accueillir dans la célèbre école, que les élèves au "Sang Pur". Elle fronça les sourcils; au Japon, ce n'était pas vraiment comme ça. Il y avait certes, une question d'honneur qui influençait les esprits, mais cela n'avait rien à voir avec l'ascendance... du moins, pas au niveau du sang.

« C'est un peu... étrange, non? Et stupide, même...»

Et surtout, ça lui faisait pensé à Sadowa. Peut-être était-ce ça, au fond, le souhait de Serpentard? Ne laisser sortir de son école que les meilleurs des meilleurs, sur tous les points possibles? Enfin... Il lui racontait que cette mystérieuse chambre des secrets avait été ouverte, trois en plus tôt. Et puis, il lui demanda si elle avait déjà entendu parlé du Basilic.

« Oh, oui...»murmura-t-elle doucement, plongée dans ses souvenirs.

Une bête, certes terrifiante et dangereuse, mais fascinante. Pouvoir tuer d'un simple regard, être la dernière chose que l'on voyait, avant le trépas... C'était à la fois magnifique, et terrible... Fascinant, donc.

« Vous...»

Sa voix était un peu penaude, alors qu'elle regardait un Dumbledore, fixant pensivement le terrain de Quidditch. Pensait-elle juste...?

« Vous voulez dire que vous avez un Basilic? Ici? Dans votre école? »

Elle marqua une pause, à la fois suprise, presqu'appeurée, et attirée en même temps. Que de sentiments contraire, qui la bouleversait, au fond d'elle-même, jusqu'à la laisser un instant sans voix...

« Il y en a un dans cette... Chambre des Secrets? ... Mais... Pourquoi? »

Elle n'arrivait pas à comprendre, ou du moins, refusait de comprendre cette réponse qui montait doucement en elle. Un Basilic, dans une école... Une Chambre secrète, mise là part un sorcier ne pouvant tolérer que les Sang Pur... Hide détourna son regard de celui de Dumbledore, vraiment bouleversée, cette fois-ci. Non, elle devait se tromper, c'était... impossible? Vraiment?... N'en avait-elle pas assez vu, à Sadowa, pour ne plus s'étonner de grand chose...?
Revenir en haut Aller en bas
La Gazette du Sorcier
MJ/PNJ (fondateur)
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2007

Personnage
Côté coeur:
Animal:
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Ven 28 Déc - 13:43

« C'est un peu... étrange, non? Et stupide, même...»

Albus hocha la tête avec tristesse.

- Oh oui, dit-il. C'est idiot. Mais de nos jours encore, bons nombre de sorciers pensent la même chose. Seulement, la plupart ne l'avouent pas, de peur d'être associé à Voldemort, murmura le directeur.

Il aborda ensuite le sujet du Basilic. Hide répondit tout d'abord de manière positive à sa question, avant d'hésiter :

« Vous...»

« Vous voulez dire que vous avez un Basilic? Ici? Dans votre école? »

Dumbledore la regarda sans rien dire, mais finalement il hocha lentement la tête.

« Il y en a un dans cette... Chambre des Secrets? ... Mais... Pourquoi? »

- Oui et non. En réalité il n'y en a plus à présent. Enfin, pas que je sache.

Dumbledore sembla réfléchir, avant de s'expliquer :

- Il s'agissait d'une légende, pendant longtemps. Mais il y a environ cinquante ans, la chambre a été ouverte pour la première fois. Par Voldemort lui-même. Il était alors étudiant à Poudlard, et c'est bien triste car à cause de lui, une élève a perdue la vie. Elle était fille de Moldus, ajouta-t-il avec un sourire triste.

Voilà qui illustrait bien ce qu'il avait dit auparavant, au sujet de Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom. Puis Dumbledore eu un petit sourire, et il reprit :

- Mais peut-être la croiserez-vous un jour ici. Elle est en partie restée à Poudlard. Son fantôme hante les toilettes des filles, précisa-t-il avec un nouveau sourire, et une pensée pour celle qu'on appellait Mimi Geignarde.

Bien peu connaissaient sa véritable histoire, et la raison de sa mort.

- Il y a trois ans, la chambre a été à nouveau ouverte, je vous donerais les détails si vous le souhaitez, mais le plus important est que le Basilic a été tué, et la chambre refermée, conclut Dumbledore avec un petit soupir.

_________________

`°~La Gazette du Sorcier~°'
Maître du Jeu

Fondateur de
~Hogwarts School~
Le Monde d'Harry Potter

Revenir en haut Aller en bas
Hide Kane
Assistante de Mme Pince
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 26
Date d'inscription : 12/08/2007

Personnage
Côté coeur: son hibou est le seul être auquel elle soit attachée... pour l'instant =)
Animal: Un étrange hibou du nom d'Archimède
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Ven 28 Déc - 16:03

Ayant une certaine peine à cacher son trouble face aux paroles du directeur, et surtout, face à l'idée de cette Chambre des Secrets, Hide ne disait rien, se contentant d'écouter avec attention. Lors de la première ouverture de la Chambre, le directeur lui expliqua qu'une élève avec perdue la vie, mais que malgré tout, elle était toujours à Poudlard sous la forme d'un... fantôme. L'asiatique hocha la tête, pensive, sans sembler réellement étonnée. Ce qui la surprenait le plus, c'était cette histoire avec ce... Salazar Serpentard. Elle ne voyait pas vraiment pourquoi construire une école, si c'était pour ensuite tuer une bonne partie des élèves.

"Il y a trois ans, la chambre a été à nouveau ouverte, je vous donerais les détails si vous le souhaitez, mais le plus important est que le Basilic a été tué, et la chambre refermée." Des détails? Non, pour une fois, sa réponse serait négative.

« Je pense que ça ira.»répondit-elle en adressant un vague sourire au directeur.

Frissonnant un peu à cause du froid, elle sourit un peu plus. A sentir ses muscles se tendre et ses nerfs frémir, elle se sentait elle-même bien vivante. Une impression qu'on ne l'avait que trop souvent obligée à refouler, par le passé...

« Les histoires tristes ne m'ont jamais vraiment bien réussi...»

Une pointe de sarcasmes dans sa voix, pour ajouter du sérieux à ses paroles, qui étaient tout sauf fantasques, en l'occurence. Elle ne savait pas ce que Dumbledore comprendrait par là, mais n'y accordait pas grande attention. Quand bien même il aurait su lire entre les lignes, comment aurait-il pu savoir quoi que ce soit sur les drames qui avaient tourmenté la famille Misora, jusqu'à ne laisser indemne -et encore, plus ou moins- Hide?

« Enfin... C'est presque mieux que ces contes illusoires, sur les enfances plus qu'heureuses, les familles parfaites...»

Un mince silence s'installa. Une rage contenue se cachait derrière les paroles de l'asiatique. Elle aurait bien voulu vivre dans l'un de ces contes, être une petite princesse, à l'époque... A présent, elle regardait ça d'un oeil distant et ironique, s'amusant de voir à quel point elle avait été naïve...

« Vous avez de la famille, vous?»demanda-t-elle soudain, en se tournant vers Dumbledore.

Elle se l'imaginait, marié, déjà grand-père, gâtant ses petits-enfants et leur parlant du Monde au coin de la cheminée,accompagné d'un thé et de cookies au chocolat...

« Excusez-moi, c'était... indiscret.»ajouta-t-elle rapidement, gênée par sa propre audace. « Je n'étais pas à ma place.»

Sa place... A l'école, on la jugeait trop rêveuse, et, par force des choses, avait réussi à lui inculquer que sa place était celle d'une personne discrète et obéissante, qui ne posait pas de question. Comme quoi, même Sadowa n'était parvenue à l'exploit de changer complétement le tempérament de la jeune fille....
Revenir en haut Aller en bas
La Gazette du Sorcier
MJ/PNJ (fondateur)
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2007

Personnage
Côté coeur:
Animal:
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Ven 28 Déc - 19:55

« Les histoires tristes ne m'ont jamais vraiment bien réussi...»

Dumbledore regarda Hide sans rien dire. Il n'essaya pas de deviner de quoi elle voulait parler, car il ne savait si elle avait envie de s'étaler sur le sujet. Cependant, lorsqu'elle ajouta un propos sur les familles parfaites, le directeur hocha la tête, avec un petit sourire :

- Des familles parfaites, il en existe peut-être..., commença-t-il, avec une pensée pour James et Lily Potter, qui avaient formé selon lui une famile idéale.

Mais cela n'avait pas duré. Albus Dumbledore eut un sourire triste, lorsqu'il hocha la tête, négativement cette fois. Cependant il n'ajouta rien.

C'est alors que Hide posa une question à laquelle le directeur ne s'attendait pas :

« Vous avez de la famille, vous?»

Dumbledore afficha une mine surprise, et la jeune femme s'excusa bien vite, gênée.

- Ce n'est rien, la rassura-t-il avec un sourire. Votre question m'a simplement surpris ; il est vrai que je n'en parle pas souvent...

Le silence s'installa, pendant lequel Albus fixa d'un air rêveur le terrain de Quidditch. Et soudain :

- J'ai un frère, dit-t-il avec un sourire franc. Le seul membre de ma famille qui soit encore en vie.

Il sourit à nouveau, mais n'ajouta rien de plus. C'est alors qu'il leva les yeux, remarquant que la pluie s'était arrêtée.

_________________

`°~La Gazette du Sorcier~°'
Maître du Jeu

Fondateur de
~Hogwarts School~
Le Monde d'Harry Potter

Revenir en haut Aller en bas
Hide Kane
Assistante de Mme Pince
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 26
Date d'inscription : 12/08/2007

Personnage
Côté coeur: son hibou est le seul être auquel elle soit attachée... pour l'instant =)
Animal: Un étrange hibou du nom d'Archimède
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Ven 28 Déc - 22:56

"Des familles parfaites, il en existe peut-être..." Hide observait Dumbledore en silence, sans rien répondre. Voir se sourire triste sur son visage, ce hochement de tête négatif lui portait des émotions étranges, qu'elle n'aurait su interprêter. Jugeant qu'il en était mieux ainsi, elle garda le silence, enfermant son trouble au plus profond d'elle-même.

Puis à la mine surprise qu'il affichait, suite à sa question, Hide sentit le rose lui monter aux joues. Merlin, pourquoi ne pouvait-elle pas se taire?! Elle était allée trop loin, elle était allée trop loin! Merlin, elle était allée...
"Ce n'est rien." Hein? Quoi? "Votre question m'a simplement surpris ; il est vrai que je n'en parle pas souvent..." Et voilà! Elle venait de mettre les pieds dans le plat! ><

"J'ai un frère. Le seul membre de ma famille qui soit encore en vie." Si lui souriait franchement, Hide, elle, avait légèrement pâli. Il avait beau lui dire que ce n'était rien, elle se sentait franchement... bête? Non, c'était trop faible, comme qualificatif. Elle se sentait comme un elfe de maison qui, après une faute grave, ne pouvait se corriger, et pliait sous les remords et l'exaspération vis-à-vis de sa propre personne.

« Je... Je suis désolée...»murmura-t-elle, plus que confuse.

Le mot "désolée" semblait bien à côté de la réalité, mais c'était souvent ainsi, avec Hide. Elle avait toujours cette sensation que les mots n'étaient jamais assez forts pour décrire ce qu'elle ressentait. Désolée... Pfff! C'était tout simplement riddicule!

Le fait qu'il ait cessé de pleuvoir, étonnament, échappa à la jeune femme. Enfin... Est-ce que ça changeait grand chose, en soit, lorsqu'on était déjà trempe de la tête aux pieds?
Revenir en haut Aller en bas
La Gazette du Sorcier
MJ/PNJ (fondateur)
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2007

Personnage
Côté coeur:
Animal:
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Dim 30 Déc - 14:12

Dumbledore sourit à nouveau lorsque Hide s'excusa encore une fois. Reportant son attention sur la jeune femme, il la regarda avec un air bienveillant :

- Ne le soyez pas, murmura-t-il. Pourquoi s'excuser alors que l'on y peut rien ?

Il sourit à nouveau, l'air légèrement amusé.

- Et puis, si je ne parle pas souvent de moi, c'est en partie à cause des autres. Oh, je ne dis pas que je n'y suis pour rien, ajouta-t-il avec un sourire. Mais si mes interlocuteurs me posaient les mêmes questions que vous, alors peut-être que j'y répondrais plus souvent.

Il avait bien insisté sur le "peut-être". Il fallait dire que les situations n'étaient pas souvent les mêmes qu'aujourd'hui. La plupart du temps, ceux qui lui posaient des questions étaient journalistes, et ceux que le directeur rencontrait le plus souvent en cette période ne cherchaient qu'à faire scandale. En ce sens, il prenait plaisir à discuter avec quelqu'un qui ne l'attendait pas "au tournant"... Il jeta un regard vers le jeune femme, toujours assise à ses côtés.

- Au fait, vous n'avez pas froid ? demanda-t-il soudain. Je continue à vous parler, mais peut-être préférerez-vous continuer cette discussion à l'intérieur...

Sans le montrer, Dumbledore ressentait une légère inquiétude à la voir ainsi sous la pluie, car elle n'avait pas l'air de sentir le froid que les gouttes pouvaient apporter.

_________________

`°~La Gazette du Sorcier~°'
Maître du Jeu

Fondateur de
~Hogwarts School~
Le Monde d'Harry Potter

Revenir en haut Aller en bas
Hide Kane
Assistante de Mme Pince
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 26
Date d'inscription : 12/08/2007

Personnage
Côté coeur: son hibou est le seul être auquel elle soit attachée... pour l'instant =)
Animal: Un étrange hibou du nom d'Archimède
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Lun 31 Déc - 1:15

C'est vrai que s'excuser était idiot, Hide le lui accordait, mais il était plus question de politesse qu'autre chose. Et puis... elle savait bien que ce n'était pas forcément agréable d'entendre quelqu'un lui rappeler, bien que sans le savoir, la mort d'êtres qui nous étaient chers.

L'asiatique soutenait le regard du directeur, sans dire un mot. Elle s'était toujours montrée douée pour écouter, comprendre, voir plus loin que les apparences. Une qualité que les gens semblaient fuir comme la peste et qui pourtant, en réconfortait pas mal. Il lui expliquait que s'il ne parlait pas souvent de sa famille, c'était surtout à cause des autres. Oh, non que lui-même n'y soit pour rien, mais... "Mais si mes interlocuteurs me posaient les mêmes questions que vous, alors peut-être que j'y répondrais plus souvent." Hide haussa les sourcils, surprise, avant de sourire légèrement, acquiessant d'un air approbateur. Elle voyait de quoi il voulait parler. Trop bien, même.

« Les gens oublient souvent que, grand sorcier ou non, nous sommes tous des humains. »murmura-t-elle avec calme, avant d'ajouter avec douceur: « Sans vouloir vous vexer...»

Certes, elle admirait Dumbledore, comme tant d'autres. Mais contrairement à la majorité, elle ne le voyait pas comme un automate, ne comettant aucune erreur, ou un Dieu invincible... Elle savait bien, par l'expérience qu'elle avait, que personne n'était invincible. Puissant ou non, le directeur de Poudlard restait un homme, et en plus de louer ses prodiges, les gens auraient du lui laisser le loisir de faire des erreurs...

Il lui demanda alors si elle n'avait pas froid. Quelque peu surprise, Hide le regarda, muette un bref instant. "Je continue à vous parler, mais peut-être préféreriez-vous continuer cette discussion à l'intérieur..." Sondant un bref instant le regard bleu du directeur, comme pour s'assurer qu'il ne se moquait pas d'elle, elle répondit finalement, avec un haussement d'épaules:

« Oh, et bien, maintenant que vous le dîtes, oui, j'avoue avoir un peu froid...»

Elle avait dit cela sur le ton de la conversation, cet air rêveur dans ses yeux gris sombre, envoûtant et troublant...

« C'est vrai que j'ai largement assez vécu pour aujourd'hui. »murmura-t-elle plus bas, plus pour elle-même que pour Dumbledore, bien que ses paroles restent parfaitement audibles. « Vous ne vous êtes jamais sentit plus vivant en ayant froid ou mal, vous...? »

Pour elle, s'était une façon de s'assurer que oui, elle était bien vivante. Une façon de rassurer la petite fille appeurée qui se cachait toujours, quelque part au fond d'elle-même. Non qu'elle aille jusqu'à avoir mal exprès. Ce n'était pas son genre, mais le froid, si.

« J'avoue que le risque zéro quant à tomber malade n'existe pas. »dit-elle en souriant, amusée. « Alors si vous ne vous lassez pas de ma compagnie, c'est avec plaisir que je vous accompagne à l'intérieur... »
Revenir en haut Aller en bas
La Gazette du Sorcier
MJ/PNJ (fondateur)
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2007

Personnage
Côté coeur:
Animal:
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Sam 5 Jan - 21:42

« Les gens oublient souvent que, grand sorcier ou non, nous sommes tous des humains. Sans vouloir vous vexer...»

Dumbledore sourit à ces paroles. Elle avait parfaitement raison.

- Oh non, vous ne me vexez pas du tout...

Il semblait sur le point dajouter quelque chose, mais finalement se ravisa. Lorsqu'il demanda ensuite à Hide si elle n'avait pas froid, elle répondit de manière affirmative, puis ajouta :

« C'est vrai que j'ai largement assez vécu pour aujourd'hui. »

Dumbledore la regarda de biais, sans rien dire. Elle continua :

« Vous ne vous êtes jamais sentit plus vivant en ayant froid ou mal, vous...? »

Le directeur parut réfléchir à cette étrange question. Se sentait-on plus vivant en ayant froid ou mal ? Il était indéniable que, sous la souffrance, l'on ressentait tout le "poids" de son corps, en quelque sorte. Dumbledore ne s'était jamais posé la question, mais il était vrai que le froid agissait en quelque sorte de la même manière. Maintenant, quant à se situer par rapport à cela... Il fit tout de même part de ses idées à Hide :

- Eh bien, dit-il sur un ton lent, comme s'il réfléchissait à chacun de ses mots. Je pense que, sous la douleur, l'on sent vraiment que l'on est "vivant", comme vous dites. Ou dans le froid.

Il sourit.

- Mais pas seulement. Je suis convaincu que l'on peut ressentir ce même sentiment de "vie" en éprouvant du bonheur, de la joie, ou même de la satifsfaction...

Il n'ajouta rien d'autre, laissant planer un léger silence sur ses paroles. Mais il sourait toujours -et pas seulement parce qu'il venait d'éviter de répondre à la question de Hide8) .

« J'avoue que le risque zéro quant à tomber malade n'existe pas. Alors si vous ne vous lassez pas de ma compagnie, c'est avec plaisir que je vous accompagne à l'intérieur... »


- Bien sûr que non, lança le directeur avec un grand sourire. Je ne me lasse pas de votre compagnie.


Il sourit à nouveau, puis :

- Voyons..., commença-t-il, réfléchissant. Voulez-vous boire quelque chose de chaud ? Il y a toujours du thé ou du chocolat chaud dans la salle des professeurs... Et je crois qu'ils ont des cookies, aussi. Le professeur Flitwick en distribuait ce matin. Mais je suppose que vous y êtes déjà allé, donc si préférez visiter un autre endroit du château..., sourit le directeur.

_________________

`°~La Gazette du Sorcier~°'
Maître du Jeu

Fondateur de
~Hogwarts School~
Le Monde d'Harry Potter

Revenir en haut Aller en bas
Hide Kane
Assistante de Mme Pince
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 26
Date d'inscription : 12/08/2007

Personnage
Côté coeur: son hibou est le seul être auquel elle soit attachée... pour l'instant =)
Animal: Un étrange hibou du nom d'Archimède
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Dim 6 Jan - 0:20

Hj:
Citation :
Mais pas seulement. Je suis convaincu que l'on peut ressentir ce même sentiment de "vie" en éprouvant du bonheur, de la joie, ou même de la satifsfaction...
J'étais pliée de rire, en imaginant Dumbledore se mettre à chanter Satisfaction, des Rolling Stones! xD ... hum. Don't hit me, Don't hit meeeee! *OUT*

Suite à sa première remarque, Hide eut droit à un regard en biais de la part de Dumbledore. Oui, bien sûr, il ne devait pas comprendre où est-ce que la jeune femme voulait en venir, et ne savait sans doute pas trop que rétorquer à cela. Elle saisissait parfaitement l'expression faciale du vieux sorcier, s'en gratifiant elle-même, parfois. En effet, si sa logique de pensée faisant souvent défaut aux regards extérieurs, son propre regard n'échappait pas à la règle; des fois, elle se demandait comment elle pouvait avoir de pareilles idées, mais... se confortait bien vite dans son Monde chimérique.

Semblant néanmoins réfléchir à la question, Dumbledore laissa un bref instant silencieux le séparer de sa réponse, parlant d'une voix lente, soupesant chaque virgule, comme pour éviter de raconter des âneries lui. Il était d'accord avec elle, mais pensait également qu'il était possible de se sentir vraiment vivant dans la joie, le bonheur, la satisfaction...

S'il laissa ses paroles en suspend, dans un vague silence, Hide ne fit rien pour le briser, se contentant d'afficher un mince sourire amusé; il était visiblement plus simple d'éviter la question que d'y répondre, mais elle respectait ce choix. Elle acquiessa d'un signe de tête, pour marquer là son accord. L'euphorisme était une forme de vie non négligeable, certes.

"Bien sûr que non. Je ne me lasse pas de votre compagnie." Elle haussa légèrement les sourcils. Evidemment, un tantinet de bienséance aurait obligé n'importe qui à répondre cela, avec un air offusqué, pour ajouter du réalisme, mais Dumbledore, lui, parlait avec sincérité. Avec cette sincérité simple, mais déroutante.

"Voulez-vous boire quelque chose de chaud ? Il y a toujours du thé ou du chocolat chaud dans la salle des professeurs... Et je crois qu'ils ont des cookies, aussi. Le professeur Flitwick en distribuait ce matin. Mais je suppose que vous y êtes déjà allé, donc si préférez visiter un autre endroit du château..." Il était perspicace, ou peut-être savait-il simplement tout ce qu'il se passait dans son école, en bon dirigeant. En effet, Hide était allée à la salle des professeurs et, par la même occasion, avait goûté aux cookies du professeur de Sortillèges. Il avait insisté pour qu'elle les trempe dans un verre de lait. Cette idée lui paraissant trop étrange, l'asiatique avait gentiment refusé...

« Faites-moi visiter un endroit... intéressant. »dit-elle simplement, un mince sourire aux lèvres, ses yeux pétillant d'énigmes et de malice, plongés dans ceux de Dumbledore. « S'il vous plaît. »ajouta-t-elle, trouvant sa requête un brin trop "femme fatale et dominatrice".

Et puis... Elle voyait mal le vieil homme se mettre à déchirer sa robe de sorcier, guidé par une soudaine montée d'hormones, aussi, cela perdait tout le peu de charme que ça avait... (xD)
Revenir en haut Aller en bas
La Gazette du Sorcier
MJ/PNJ (fondateur)
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2007

Personnage
Côté coeur:
Animal:
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Mar 8 Jan - 18:00

[HJ: Mdr j'imagine bien Dumby chantant du rock... (avec ses lunettes en demi-lune teintées en noir...et faisant un strip-tease XD) ^_^" Mais ne te moque pas, j'ai mis un moment avant de trouver ce qu'il pouvait répondre à la question-qui-tue de Hide XD]

Dumbledore appréciait le fait que Hide n'ait pas fait de remarque au sujet de sa réponse; après tout il ne s'agissait pas vraiment de cela puisqu'il n'avait pas réellement donné son point de vue personnel.

Il lui demanda ensuite où elle voulait aller, et Hide répondit :

« Faites-moi visiter un endroit... intéressant [...] S'il vous plaît. »

Un endroit intéressant...? Le directeur réflechit un instant. Ce n'étzait pas ce qui manquait à Poudlard, mais... En réalité, comme il ne savait pas quels endroits du château la jeune femmme avait vu ou pas, il hésitait. Enfin, il savait en tout cas qu'elle n'avait jamais été dans son bureau, mais le lui faire visiter n'était pas spécialement "intéressant", comme elle l'avait précisé. Voyons voir... Il y avait la tour d'astronomie, mais en plein jour et par ce temps, regarder les nuages gris n'était pas très passionant. Il y avait aussi la salle sur demande qui pouvait se révéler très instructive suivant ce qu'on lui demandait, mais elle faisait partie de plusieurs secrets que Poudlard possédait. Le directeur sourit, en pensant que si elle en avait la chance, Hide la découvrirait peut-être par elle-même. Qui avait-il d'autre ? Soudain, en posant son regard sur le terrain de Quidditch, il eut une idée. Il y réfléchit quelques instants, avant de la soumettre à la jeune femme :

- Eh bien, je ne sais pas... Avez-vous déjà vu la salle des trophées ? Comme vous avez l'air d'aimer le Quidditch, peut-être aimerez-vous voir les prix reçus dans ce sport par chacune des Quatres Maisons au cours du temps..., proposa-t-il avec un air mi-sérieux, mi-amusé.

_________________

`°~La Gazette du Sorcier~°'
Maître du Jeu

Fondateur de
~Hogwarts School~
Le Monde d'Harry Potter

Revenir en haut Aller en bas
Hide Kane
Assistante de Mme Pince
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 26
Date d'inscription : 12/08/2007

Personnage
Côté coeur: son hibou est le seul être auquel elle soit attachée... pour l'instant =)
Animal: Un étrange hibou du nom d'Archimède
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   Jeu 10 Jan - 19:42

La proposition qui suivit sa requête avait pour nom "La Salle des Trophés". Rien que le nom plaisait à la jeune asiatique, qui se remémorait, l'espace d'un bref instant, quelques souvenirs. La Salle des Trophés... Les Trophés...

"Les trophés, tu n'en gagneras jamais. Tu sais pourquoi, Hide?" Son père se tenait là, devant elle, droit comme un i. Lorsqu'elle avait évoqué l'idée d'avoir une chance, aussi infime soit-elle, de gagner un prix en Quidditch, il lui avait, une fois n'est pas coutûme, rit au nez. Et elle, en tant que fille, elle devait se contenter de prendre pour vrai, pour juste, la moindre de ses paroles, sans contester. Elle savait qu'il la haïssait, mais n'avait jamais vraiment compris pourquoi. De toute manière, depuis le temps, elle ne s'en souciait plus vraiment; elle aussi, le haïssait.

"Parce que je ne le mérite pas." Il avait parut satisfait de sa réponse, pour une fois. Mais comme souvent, il avait tord. Elle était déterminée à le lui prouver... et elle le fit. Championne d'Hokkaïdo, détentrice du titre d'Osaka... et tant d'autre, encore. Mais même cela, il n'avait pas voulu le reconnaître. Et puis elle avait gagné le Championnat d'Asie; c'était la goutte qui avait fait débordé le vase. Son père avait craché sur ce titre, criant haut et fort que cela ne signifiait rien... Son cher père, si... charmant...

« Egal à lui-même, oui. »gromella-t-elle doucement, encore perdue dans ses pensées.

Il était mort, alors à quoi bon, hein? C'était un salop, il l'avait toujours été, et il fallait qu'elle se fasse une raison. Ce n'était pas qu'elle n'avait plus de père, c'était tout simplement qu'elle n'en avait jamais eu. Point.

Sortant de ses souvenirs, se rendant compte que Dumbledore attendait sa réponse depuis sans doute un moment, elle répondit précipitament:

« Avec grand plaisir, professeur. »

Sa voix était calme, enjouée, teintée de malice et d'envie. Ses propres trophés n'avaient jamais eu de place dans une quelconque vitrine, mais ici, dans ses appartements de Poudlard, elle se promettait d'en installer une. Et puis, tant qu'à faire, il faudrait déballer ses cartons et mettre un peu d'ordre... ><
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques gouttes de froid...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques gouttes de froid...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Le bonheur est un parfum que l'on ne peut répandre sur autrui sans en faire rejaillir quelques gouttes sur soi-même." - Katherine & Margaret
» Monture sang-froid et homme lézard
» J'ai jeté un froid !!!
» Quelques souvenirs de fête ...
» ? Garde ton sang froid ? GROUPE II ? Event 2 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Hogwarts School~ :: Partie Hors-Jeu :: Corbeille :: Sujets RPs terminés-
Sauter vers: